Un Objectif !

Le but à atteindre

Définir votre objectif en terme de stratégie patrimoniale

Comme on prépare son voyage, on construit son patrimoine :

Vous ne pouvez pas construire un patrimoine immobilier sans avoir au minimum défini vos objectifs.
C’est comme partir en vacances sans but. Comment choisir le type de vêtement dans votre valise (d’été ou d’hiver) ?
Quel moyen de transport prendrez-vous (voiture, avion, bateau) ?
Avez-vous prévu les bonnes devises, les vaccins, les assurances ? etc…

Dans la construction de votre patrimoine c’est pareil !

Lorsque vous vous trompez en terme d’investissement immobilier cela devient très vite douloureux. Au mieux vous avez un emprunt remboursé par votre locataire. Au pire vous avez un bien qui ne se loue pas ou qui est invendable. En plus vous aurez héritez d’un emprunt de 25 ans sur le dos !

Pas à pas vous allez construire votre patrimoine : Allez-vous acquérir votre résidence principale avant votre investissement locatif ou inversement ? C’est un vaste débat où même les professionnels de l’immobilier ont du mal à s’entendre. Mais globalement là aussi ce sont vos objectifs qui vous guideront donc comment faire pour les définir au mieux ?

Il faut déjà vous projeter dans 10 ans, 15 ans, 20 ans ou plus, ou vers un moment précis de votre vie : études des enfants, mariages, retraite, autres pour vous donner la destination.

Définir vos besoins !

Ensuite définir vos besoins à ce moment là : une somme d’argent, un revenu complémentaire de X €. Ils devront vous permettre de conserver votre niveau de vie et donc votre qualité de vie. Si vous avez des besoins mensuels de 3 000 € et qu’à la retraite vous ne percevez plus que 1 500 € (50% de la moyenne de vos 25 meilleures années) alors il vous manquera 1 500 €. De même lorsque vous divorcez ou que l’un des deux décède. Ou que vous souhaiteriez avoir mis de côté environ 50 000 € pour faire le plus mariage de vos enfants …. voici deux types de projets parmi de nombreux autres .

Vous avez la destination, maintenant qu’allez-vous mettre dans votre valise ?

Pour mettre en place votre stratégie vous devrez vous appuyer sur des bases concrètes : vos revenus et leurs origines (travail, revenus fonciers, revenus BIC, autres) vos charges (besoin du quotidien, emprunts) vos impôts. Sans ces informations votre stratégie s’écroulera à un moment ou un autre. L’objectif dans une stratégie c’est d’optimiser, faire effet de levier.

Exemple : si vous avez déjà des revenus fonciers qui créent des impôts et de la CSG-CRDS (17,2%) une réduction d’impôt sera plus opportune sur ce type de revenus (qui sont taxés 2 fois) que sur vos revenus du travail ne subissant pas cette CSG-CRDS.

Vos projets déterminent votre stratégie :

Cas où avez déjà beaucoup de revenus de votre activité et que vous payez beaucoup d’impôts. Constituer un patrimoine qui crée des revenus complémentaires semble absurde. Ou si vous avez besoin de revenus complémentaires aujourd’hui . Est-il opportun de vous créer des impôts donc une perte sèche,ce serait dommage.

Forcément j’ai les réponses à ces trois exemples, mais il y en a d’autres. Maintenant posez-vous tranquillement devant une feuille et mettez sur papier ce que vous souhaiteriez accomplir pour ….

Je vous propose de recueillir ce questionnaire ci-dessus et de vous rapprochez de moi dans un second temps. Nous ferons le point ensemble, je vous guiderai, une sorte d’avocat du diable pour vous faire réfléchir dans la bonne direction.

Et pour le transport vous prendrez la voiture, l’avion ou le bateau ?

Et oui le support de vos investissements est très important pour arriver à bon port.

Exemple : si vous souhaitez un bien locatif aujourd’hui qui demain devient votre résidence principale, vous ne choisirez pas votre investissement de la même façon que si vous devez le revendre, ou pensez le louer meublé à terme.

La destination de ce bien doit déjà être prévue au même de son acquisition. Même si vos projets changent en cours de route, vous devez avoir un cap avant de vous engager. Sinon votre investissement immobilier qui subira les aléas du marché économique vous sortira par les yeux et pourra devenir douloureux. Pour éviter cela conservez à l’esprit votre projet originel et adaptez-vous au marché si nécessaire.

Là également un conseil expert en immobilier pourra vous guider.

Tout est question d’objectif !

Cliquez ci-dessous pour récupérer votre questionnaire et revenez vers moi !

Formulaire contact cliquez ci-dessous

Quel investisseur êtes-vous ?

S’inscrire maintenant !

Cordialement
Muriel Trenquier

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.