Epargner pour votre retraite, profitez de l’effet de levier de l’immobilier ?

Vous souhaitez épargner pour votre retraite, profitez de l’effet de levier de l’immobilier ?

N’attendez plus le temps travaille pour vous !

Votre appartement avec une réduction de 40% de sa valeur...
Votre appartement avec une réduction de 40% de sa valeur…

Voici deux solutions pour devenir propriétaire et préparer votre épargne avec un bel effet de levier.

Acquérir dans le diffus ou auprès d’un bailleur social ?

Acquérir dans le diffus :

C’est acquérir une maison ou un appartement dans la ville, dans le quartier où vous souhaitez vivre à terme, dans 15 à 20 ans.

Les objectifs possibles :

–          Réduire votre ISF

–          Préparer votre succession

–          Préparer votre logement futur (retraite).

–          Vous ne recherchez pas d’avantages fiscaux particuliers à priori

Epargner pour votre retraite,

Acquérir auprès d’un bailleur social :

L’objectif est plus financier.

En effet du fait de la location par le bailleur social de votre investissement vous pourrez déclarer les intérêts d’emprunt de cette acquisition et les déduire de vos revenus fonciers existants et ainsi réduire vos impôts fonciers et la CSG-CRDS attachée.

Vous ne supporterez pas la taxe foncière, ni les travaux correspondant à l’article 606 du code civil pendant la durée de l’usufruit.

La plupart du temps c’est un appartement en centre ville, plus facile à revendre à terme.

Les objectifs possibles sont donc :

–          Réduction d’impôts fonciers et CSG-CRDS

–          Réduire l’ISF

–          Revendre à terme

–          Obtenir des revenus fonciers à terme en plus d’un capital immobilier significatif.

Epargner pour votre retraite,

Vos objectifs sont personnels, nous sommes spécialisés dans le démembrement de propriété et  nous pouvons vous proposer des programmes répartis dans toute la France pour  atteindre un objectif fiscal ou/et votre accession future dans la localisation souhaitée.

C’est effectivement un investissement à long terme, mais il vous laisse toutes les options à court et moyen terme, vous n’êtes pas bloqué.

Vous bénéficiez dès l’achat d’un gain immédiat pouvant être d’environ 40 % de votre investissement, d’une rente à terme très confortable et d’un capital immobilier revalorisé qui fera de vous un investisseur avisé.

Epargner pour votre retraite,

N’attendez plus pour étudier l’une ou l’autre de nos solutions.

Dans l’attente de vous rencontrer, recevez nos cordiales salutations

Muriel Trenquier 06 77 93 76 07

Muriel Trenquier

Reste à votre écoute pour plus amples renseignements

Ainsi que pour votre étude personnalisée

Au 06 77 93 76 04

 

Pour votre information sur le démembrement de propriété, le viager et la nue-propriété

Investir en Nue-propriété c’est quoi ? 

Nos autres produits en démembrement de propriété, viager et nue-propriété

« Photo-Fotolia –

« Eléments non contractuels, communiqués à titre indicatif uniquement »

Corinne

Bonjour,

Tout d’abord très bon article. Cependant, j’aurais une question. Je suis déjà propriétaire d’un logement en lmnp, du coup serait-il possible de bénéficier du démembrement dessus, lors de ma retraite?
De plus, puis-je conserver tout le mobilier spécifié dans le bail établit avec le locataire? Je n’y connais pas grand chose et aimerais avoir des réponses afin de pouvoir anticiper au mieux ma retraite et me constituer un petit patrimoine.

Muriel Trenquier

Bonjour Madame ou Monsieur,

De part votre adresse mail vous êtes plutôt de fibre achat en meublé, ce que je cautionne car avec le démembrement, le LMNP c’est le meilleur statut du marché en terme de fiscalité.

Maintenant dire que le démembrement n’est pas abouti, je ne suis pas d’accord, ce concept existe depuis 1804 lors de la création du code Napoléon, le premier code civil.

Et voici plus de 14 ans que le premier opérateur en démembrement conçoit des programmes donc la première sortie se fera l’année prochaine, nous aurons alors notre conclusion. Et de nombreuses sociétés aujourd’hui suivent le mouvement.

En effet le démembrement de propriété s’adapte à de nombreuses situations qui sont à mon gout pas assez exploitées mais que je me propose de les étudier et certainement de les développer.

Venez nous rejoindre sur http://www.Patrimoine-en-ligne.fr

Très sincèrement

Muriel Trenquier 06 77 93 76 07

Muriel Trenquier

Bonjour Madame,

Le démembrement de propriété s’adapte à tout, aux assurances vie, à l’immobilier sous toute ses formes, à la trésorerie lors d’une succession sous la forme de quasi-usufruit.

Donc à moins de bénéficier d’une loi dite de défiscalisation (qui risquerait hors succession d’être requalifiée) vous pouvez démembrer votre appartement meublé.

Vous pourrez ainsi reconstituer de la trésorerie en vendant la nue propriété et conservant l’usufruit pour créer vos compléments de revenus ou le vendre en viager libre ce qui pourra intéresser certains investisseurs, qui s’ignorent aujourd’hui.

Le démembrement comme le viager sont les transactions immobilières de demain. Pour transmettre, pour compléter des revenus et ou une retraite qui ne pourra plus être assurée par nos gouvernants qui n’ont pas du manquer les études de gestion.

Concernant la question des meubles, fiscalement lorsque l’appartement est meublé, les meubles font partis du bail, ils seront vendus à l’usufruitier qui conservera le bail. En fait cela dépend de ce que vous voulez revendre :

– La nue propriété c’est la propriété future donc les meubles vous les conserverez en tant qu’usufruitière ainsi que les fruits jusqu’à votre décès (s’il est viager) ou un terme que vous aurez défini lors de la vente.

– L’usufruit, ce qui est le plus difficile à vendre car les français ont du mal à acheter quelque chose qui s’éteint avec le temps :

o Exemple vous vendez 10 ans d’usufruit valeur fiscale 23 % de la valeur du bien (ex : 100 000 ) soit 23 000 €, si l’usufruitier meurt dans les 5 ans, les héritiers n’auront rien car l’usufruit s’éteint avec l’usufruitier ou le terme.

o En arrivant au terme de l’usufruit la valeur de votre investissement est égale à zéro. Psychologiquement c’est une démarche très particulière, mais qui peut valoir le cout :

§ Vous souhaitez investir et percevoir des revenus immédiats en investissement pour 10 ans 23 % de la somme réelle, vous obtiendrez le rendement sur la valeur pleine soit 5% sur 100 000 € ou 5 000 € sur 23 000 € rendement 21,74%

§ Vous souhaiteriez habitez un « château » mais vous n’en avez pas les moyens, ni en achat, ni en location : une maison d’une valeur d’ 1 000 000 € pour 10 ans vaudrait 230 000 € valeur fiscale (et non économique) soit sur 10 ans un loyer égal à 1 916 € mensuel et stable.
Si vous aviez emprunté à 2.5% 230 000 € vous devriez rembourser 2 168 € par mois sur 10 ans
Si vous deviez louer la maison à 1 000 000 € cela vous aurait couté combien mensuellement ?

Enfin je me suis un peu emballée, si vous souhaitez plus d’information n’hésitez pas à m’interroger

Très sincèrement

Muriel Trenquier 06 77 93 76 07

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.