Achat multiple en immobilier

Achat multiple en immobilier 

Créer un effet de levier dans son épargne est possible si une stratégie bien définie est mise en place.

3em âge - Signature d'un acte
Signature d’un acte en Viager

Celle-ci devra être basée sur des calculs précis et destinée à atteindre un objectif clair.

Réaliser des achats successifs dans l’immobilier est, dans ce cas, la meilleure façon de booster son épargne à moyen terme, tout en contractant des emprunts.

Si la méthode parait contradictoire, elle a fait ses preuves et se base sur des calculs précis.

Pour réaliser cet effet de levier, il faut cependant effectuer une préparation préalable.

Demandez votre étude personnalisée GRATUITE Maintenant à

Muriel Trenquier 06 77 93 76 07

 

Muriel Trenquier

Qui reste à votre écoute au

06 77 93 76 07

Définir mes objectifs immobiliers et établir ma stratégie

L’objectif de vos achats successifs dans l’immobilier doit être clairement défini pour pouvoir mettre en place une stratégie et un planning précis.

Si le but est de conserver les biens immobiliers pour les louer et percevoir les loyers, alors un nombre limité d’achats successifs seront peut-être suffisants.

La situation est différente si le but est de constituer un patrimoine pour ses héritiers ou de revendre le tout pour réaliser une plus-value.

La somme visée ainsi que le but de l’opération permettront d’établir un planning précis qui programmera le moment de contraction des emprunts, de remboursement, d’achat des biens et de revente.

Achat multiple en immobilier

L’établissement d’une stratégie et d’un planning à suivre permettra d’assurer un retour sur investissement et de savoir dans quelle direction les décisions concernant l’investissement devront être prises.

La stratégie patrimoniale permettra de s’assurer que les revenus des loyers d’un bien immobilier peuvent permettre de rembourser le suivant afin de créer un effet de levier.

Ce programme permettra de savoir quand acheter, quand contracter un emprunt.

Ainsi, les calculs pourront permettre une totale optimisation fiscale de l’opération.

Les travaux effectués sur un logement pourront servir à réduire les revenus fonciers et donc de bénéficier d’une réduction d’impôts.

Si tous les délais, les montants des remboursements et l’étalement des créances sont bien pris en compte, alors l’investisseur ne sera pas dépassé et pourra s’assurer d’un bel effet de levier sur ses investissements.

Créer un effet de levier avec l’immobilier locatif

L’effet de levier permet de multiplier les profits et de se constituer un patrimoine plus important en augmentant le capital d’investissement de départ.

C’est pour cela que contracter un ou plusieurs emprunts est la meilleure méthode pour optimiser cet effet de levier.

Car, même si vous devrez rembourser vos emprunts, votre retour sur investissement sera supérieur chaque année grâce à la plus-value de vos biens immobiliers.

Si au lieu de vous porter acquéreur d’un seul logement, vous contractez un emprunt pour en acquérir 3, ou plus, vous aurez plus de locataires.

Les locataires seront alors sollicités pour rembourser l’emprunt tandis que l’acquéreur continuera son activité professionnelle.

Achat multiple en immobilier

Les achats successifs ne génèrent donc pas de dépenses supplémentaires pour l’acquéreur (colocation, saisonnière etc).

Lorsque celui-ci décidera de revendre ses biens immobiliers, il réalisera un retour sur investissement proportionnel au nombre d’achats successifs réalisés tout en remboursant complètement ses crédits.

Achat multiple en immobilier

Pour votre information sur le démembrement de propriété, le viager et la nue-propriété

Investir en Nue-propriété c’est quoi ?

Nos autres produits en démembrement de propriété, viager et nue-propriété

Votre livre sur le démembrement de propriété ICI

Muriel Trenquier 06 77 93 76 07

Demandez votre étude personnalisée GRATUITE Maintenant à

Muriel Trenquier

Qui reste à votre écoute au

06 77 93 76 07

« Eléments non contractuels, communiqués à titre indicatif uniquement »

mgh316

Bonjour, Nous avons créé en France une sarl de famille en lmnp ma femme (59)et moi (62) avec nos 3 enfants majeurs (21 / 31 / 33) au capital de 8000 Euros (chaque enfant à 10 parts, ma femme 400 et moi 370). Je souhaiterai avoir des informations concernant le calcul de la donation en usufruit / nue-propriété envers nos enfants.
Nous sommes en cours d’achat d’un bien à 260000 EUR (en apports propres sur le compte courant associés). Nous sommes citoyens et résidents suisses.

Mes questions sont autant du coté vendeur (nous sommes membres de l’association) que du côté acheteur.

Contexte: Comme le vendeur est une association suisse à but non lucratif elle doit avoir a faire avec un expert fiscal pour non-résidents pour le calcul de la plus value. Hors ce dernier a estimé le prix de 260’000 EUR trop faible avec un risque de redressement fiscal sur la valeur venale réelle du bien. Il a donc demandé une rapport d’expertise de valeur venale par un expert foncier agréé près de la cour d’appel. Ce que qui a été fait en prenant un expert judiciaire. Il a estimé le bien à 347’000 Euros. Néanmoins à voir le montant du séquestre provisionné par l’expert fiscal celui-ci n’a pas l’air de tenir compte de l’expertise et l’estime encore plus haut !

De notre côté, si l’achat devrait être conclu à 260’000 EUR avec une valeur venale 347000 EUR ou plus haute retenue par a posteriori par l’administration fiscale, sur quel montant le calcul du bien de la donation serait fait. Comme le fisc à 3 ans pour notifier ou pas un redressement et si nous faisons l’acte notarié avant est-ce que ce le fisc peux revenir aussi sur le calcul de la valeur du bien pour le calcul de la donation ?

J’espère que mes explications sont claires et je vous remercie pour vos conseils

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.